Bienvenue sur Faynot Industrie

Revêtement zingué et Kesternich

1. Revêtement Zingué

Revêtement électrolytique superficiel métallique (Zinc) suivant NF EN ISO 4042.

2. Revêtement Kesternich

Revêtement métallique renforcé (Zn) + Protection complémentaire superficiel organique ayant une résistance à la corrosion ≥ au chiffre indiqué après les initiales TK, correspondant aux nombres de cycles Kesternich* selon NF EN ISO 3231 (à 2 l de SO2 sans apparition de rouille rouge).


*Essais Kesternich :
Les essais Kesternich consistent à éprouver un revêtement dans une enceinte hermétique en vue d’en apprécier la résistance à la corrosion de manière accélérée.
Les éléments à tester sont positionnés dans une atmosphère saturée en humidité, chauffée à 40 °C et chargée en dioxyde de soufre (SO
2).
Les essais prennent la forme de cycles successifs composés pour chacun de 8 h d’exposition des échantillons de fixations au SO
2 en enceinte fermée suivies de 16 h en enceinte ouverte ou ventilée.
A chaque cycle, la teneur en SO
2 est portée à 2 l pour une enceinte de 300 l.La série de cycles s’arrête lorsque l’on constate l’apparition de rouille rouge sur les échantillons testés.
Par exemple, si l’on considère un revêtement TK12 comme ci-dessus, cela signifie que les fixations résistent au minimum à 12 cycles Kesternich complets (8 h d’exposition SO
2 + 16 h enceinte ventilée) sans aucune rouille rouge.