Bienvenue sur Faynot Industrie

Comment poser et fixer une toiture en tôle ondulée ?

VOIR TOUS LES PRODUITS

Qu’est-ce qu'une tôle ondulée ?

Les tôles ondulées sont des tôles façonnées avec une ondulation de hauteur h=18mm, avec un pas (ou module) égal à 76mm.

pas-tole-ondulee

Elles sont très courantes, et proposées par tous les profileurs de tôles, bacs acier…
La géométrie des ondulations est standard : 76mmx18mm.
Les tôles ondulées sont proposées :
-    en acier galvanisé (appelées aussi TOG = Tôle Ondulée Galvanisée)
-    en acier galvanisé prélaqué de couleur,
-    éventuellement en aluminium (naturel ou prélaqué).
Les tôles ondulées sont également disponibles en plaques translucides (polyester ou polycarbonate), de même ondulation que les tôles ondulées galvanisées, ce qui permet de réaliser des toitures mixtes, en tôle métallique et plaques éclairantes. Dans ce cas, la pose des plaques translucides est dans la continuité de la pose des tôles ondulées, mais avec l’insertion de pontets pour éviter l’écrasement des ondulations sous l’effet du serrage des fixations. En effet, pour les plaques translucides avec ondulation, des précautions sont à prendre pour la pose (pré-perçage, pose de pontets…).

Retour au menu

Comment fixer les tôles ondulées en toiture ?

En haut du toit, nous avons le « faîtage », avec les « pannes faîtières ».  Voir en vert sur le schéma
En bas de toit (bas de rampant), nous avons l’égout (sablière). Voir en bleu clair sur le schéma
Sur les côtés du toit (côtés du rampant), nous avons les rives. Voir en orange sur le schéma

schema-toiture-tole-ondulee

Sur le rampant de la toiture, nous avons les « pannes », qui sont disposées perpendiculairement par rapport à la pente du toit.  Voir en rouge sur le schéma.
Les pannes sont les « appuis » des tôles ondulées.
La distance entre pannes est la « portée ».
En couverture les tôles ondulées sont posées sur les « pannes », dans le sens de la pente de la toiture, perpendiculairement aux pannes (les tôles sont posées dans le sens de leur longueur suivant la pente du toit). Voir en violet sur le schéma.
Les lignes des ondes sont dans le sens de la pente. On sait que l’eau va s’écouler sur le toit suivant la pente. Voir flèche blanche sur la tôle ondulée violette du schéma.

schema-sens-tole-onduléee

Il existe donc différents types de pannes, supportant les tôles ondulées :
-    Les pannes en bois (chevrons en sapin par exemple)
-    Les pannes en acier épais (poutrelles, laminés marchands IPE, IPN…)
-    Les pannes en acier d’épaisseur 1,5mm à 5mm.

fixation-sommet-onde

Retour au menu

La gamme de produits

Pour fixer les tôles ondulées, nous avons plusieurs possibilités :
-    par vissage : utilisation de vis autoperceuses ou autotaraudeuses ou tirefonds à visser
-    par martelage et vissage : utilisation de tirefonds à bourrer, ou vis TRF (vis tête ronde fendue)
-    par l’emploi de crochets de toiture.
L’’utilisation de crochet (appelé aussi boulon-crochet) est une méthode traditionnelle simple à comprendre. Il faut pré-percer les tôles ondulées. Le crochet doit avoir une forme adaptée à la panne, et dépasser de la tôle (dépassement de 40mm au-dessus de la panne, permettant ainsi un dépassement au-dessus de la tôle ondulée). Le serrage est réalisé à l’aide d’un écrou. Pour une bonne durabilité, les crochets doivent être galvanisés à chaud.

crochet-tole-ondulee

VOIR CE PRODUIT

L’utilisation de tirefonds (appelés aussi tire-fonds) est également une méthode traditionnelle. Il faut également pré-percer les tôles ondulées. Les tirefonds ne se posent que dans des supports en bois.

Il y a deux types de tirefonds de toiture, les tirefonds à visser et les tirefonds à bourrer.

Les tirefonds à visser se vissent dans le bois sous l’action d’un outil en rotation (visseuse ou clé ou vilebrequin). Les tirefonds à visser sont disponibles soit tête hexagonale (tête H standard), ou avec tête hexagonale associée à une embase (tête H à embase). L’embase est pratique lors de la pose, elle sert d’appui pour la douille de vissage.
VOIR CE PRODUIT

Vidéo de Mise en place d'un tirefond à visser FAYNOT

Les tirefonds à bourrer s’enfoncent principalement au marteau (par martelage), et le serrage final se fait à la clé (visser le/les derniers centimètres). Les tirefonds à bourrer sont disponibles soit tête hexagonale (tête H standard), ou avec tête hexagonale associée à une embase (tête H à embase). L’embase est pratique lors de la pose, elle sert d’appui pour la douille de vissage ou le dévissage.
VOIR CE PRODUIT

tirefond-tole-ondulee

Sur le même principe que le tirefond à bourrer, nous avons les vis TRF (tête ronde fendue), qui ont un corps « à bourrer » pour pose par martelage. La différence est la forme de la tête qui est ronde avec une fente pour tournevis. Ces vis TRF appelées également « vis parisiennes » ont été très utilisées pour fixer les tôles ondulées galvanisées (TOG).

vis-trf

Pour une bonne durabilité, les tirefonds et les vis TRF doivent être galvanisés à chaud.
VOIR CE PRODUIT

L’utilisation des vis autoperceuses est la méthode la plus moderne, et permet de gagner du temps par la pose directe sans avant trou, notamment pour les professionnels. Le type de vis autoperceuse dépend du support (type et matériaux de la panne de la charpente) :

-    pour les pannes en bois, la vis à utiliser est la vis TETALU P1 VOIR CE PRODUIT

-    pour l’acier épais de 5mm à 13mm, la vis TETALU P13 VOIR CE PRODUIT

-    pour les pannes en acier d’épaisseur plus réduites de 1,5mm à 5mm, la vis TETALU P5 VOIR CE PRODUIT

Vidéo de Mise en place de la vis TETALU P5 FAYNOT

vis-fixation-sommet-onde

Pour une bonne durabilité, les vis autoperceuses sont avec une tête en aluminium (VIS TETALU), matériau inoxydable (atmosphère normale). La tête des vis peut aussi être peinte (laquée) pour être de la même couleur que la tôle ondulée.

Dans certains milieux plus corrosifs (bord de mer, atmosphère polluée, ou environnement chimique…), il conviendra d’utiliser des fixations en inox (acier inoxydable austénitique A2 ou A4 selon les cas). Ainsi, il conviendra de choisir les crochets, les tirefonds, les vis autoperceuses en inox.

tirefond-et-vis

A ces fixations il convient d’associer une plaquette adaptée à la forme de l’ondulation de la tôle (appelée plaquette 76x18 ou plaquette TOG) VOIR CE PRODUIT

et un joint d’étanchéité de type rondelle néoprène EPDM placé sous la plaquette VOIR CE PRODUIT

plaquette-et-rondelle

Dans tous les cas, il est impératif de fixer en sommet d’onde. Le trou de passage de la fixation doit être en haut de l’onde, afin d’avoir le moins possible d’eau à ce niveau, le ruissellement se faisant surtout dans les creux d’ondes.

rondelle-etanche

Lors du serrage de la fixation, l’emploi de la plaquette pour tôle ondulée évitera la déformation ou poinçonnement de la tôle grâce à la répartition de la pression sur toute la surface en contact entre le dessous de la plaquette et le dessus de l’onde. Tout serrage excessif endommagera l’assemblage.
De même que pour les vis, tirefonds ou crochets, dans le cas de milieux corrosifs, il conviendra d’adapter le matériau de la plaquette (plaquette prélaquée double face, plaquette en aluminium prélaquée, plaquette en inox…)

plaquette-inox-alu

Retour au menu

Spécificités pour les translucides ondulés

Pour les translucides ondulés en polyester ou polycarbonate, il est impératif d’installer des pontets ou cales d’onde. En effet, ces plaques sont susceptibles de s’écraser sous l’action du serrage des fixations, il faut donc placer sous l’onde concernée une cale appelée généralement pontet. Ces pontets sont généralement en plastique, mais peuvent être aussi en métal (pontal).

pontet-tole-ondulee

VOIR CE PRODUIT

Pour ces plaques translucides, les plaquettes peuvent être équipées de rondelles à cheminées avec joint intégré soit en PVC, soit en EPDM. Les plaquettes peuvent aussi être soit en acier galvanisé, soit en aluminium plaquette-alu

VOIR CE PRODUIT

La pose des translucides imposent des règles pour les fixations, notamment pour le pré-perçage des plaques polycarbonate qui est un point important pour éviter toute fissuration.

Retour au menu

Zoom sur la fixation de la faîtière

Au niveau du faîtage, les tôles ondulées sont habillées par des accessoires de finition façonnés (bandeaux de faîtières, faîtières simple pente…). Ces accessoires de finition sont des tôles planes pliées et façonnées, qui ne sont plus compatibles avec les plaquettes 76x18 adaptées à l’ondulation. Il en est de même avec les bandes de rives. Il convient alors de remplacer les plaquettes par des rondelles à bossage. Evidemment, dans tous les cas, il faut la rondelle d’étanchéité (rondelle néoprène EPDM)

schema-rondelle-plaquette

Rondelle à Bossage VOIR CE PRODUIT

Plaquette 76x18 VOIR CE PRODUIT

Retour au menu

Les accessoires

Sous l’accessoire de faîtage, on peut installer un closoir mousse permettant une étanchéité à l’air.
Ce même closoir peut être installé en bas de toiture, sur la panne sablière.
closoir-contre-profil

VOIR CE PRODUIT

Pour éviter l’intrusion de petit animaux (oiseaux) en bas de versant, on peut installer des closoirs peignes :

closoir-peigne

VOIR CE PRODUIT

Des compléments d’étanchéité sont parfois nécessaires pour l’étanchéité au niveau des recouvrements (joint butyl).

joint-butyl

VOIR CE PRODUIT

Retour au menu